Histoire de la marque HYT

Alchimistes de l’extrême, les Hydro Mechanical Horologists de HYT font de l’utopie une réalité : celle de mélanger mécanique et fluides dans une montre-bracelet. Véritables addicts à l’anticonformisme, ils s’appuient sur les codes les plus stricts de la haute horlogerie. Sans se gêner de les f aire voler en éclats.

En réussissant le pari insensé d’indiquer l’heure avec de l’eau, ils propulsent non pas un nouvel OVNI dans la stratosphère horlogère, mais pulvérisent toutes les certitudes en réunissant deux mondes à priori opposés. Jamais depuis les clepsydres des pharaons on n’avait réussi à s’affranchir des lois de la gravité pour transposer cette énergie dans une montre portable. HYT l’a fait.

Le leitmotiv : la mécanique fluidique, ou l’hybridation ultime. La formule : des développements horlogers d’avant-garde, l’ingénierie poussée à son paroxysme, des matériaux high-tech, un design générateur d’émotions.

Première performance de HYT : la H1. Une pièce de haute horlogerie qui matérialise à elle seule l’identité de la marque. Une obsession pour l’innovation, une exécution sans concession, une intransigeance totale sur la qualité. Car c’est bien le produit qui est au coeur de toutes les réflexions de HYT. Un objet du temps qui propose des lectures intuitives, hors des sentiers battus. Une mécanique de haut vol, témoin d’une approche totalement nouvelle. Une architecture insolente, qui ne laisse pourtant rien au hasard. Chaque élément est savamment pensé, patiemment construit. Inspiré et rebelle, le design impose ses codes, soulignant le tempérament et la créativité hors normes de l’ensemble.

Incubateur de l’inédit, le laboratoire de génie hydromécanique HYT poursuit sa quête d’absolu en matière d’hybridation. La H1 le fait entrer de plain-pied dans la légende de la haute horlogerie 2.0.