HYT H4 alinghi

HYT H4 à bord du Catamaran Alinghi

L’élément eau et le contexte défi sont leurs moteurs communs! HYT, la première marque horlogère à avoir apprivoisé l’eau dans ses calibres mécaniques re-signe avec Alinghi et le catamaran d’Ernesto Bertarelli.

Par Joel Grandjean
Rédacteur en Chef

Alors que la marque vient de se mouiller en dévoilant le deuxième volet de sa collaboration avec Alinghi, le garde-temps H2 (une série limitée de 25 pièces arrivée en juin 2016), une petite remontée dans  le temps s’impose. Histoire de raconter comment le premier modèle, la H4, a initié la connexion de cette marque neuchâteloise avec l’univers vélique.

HYT H4 Alinghi HYT H4 Alinghi

Hisser les voiles avec le skipper Bertarelli

Comme Icare, Ernesto Bertarelli rêvait de voler. Seulement voilà, les airs étant déjà bien encombrés, il s’est adonné avec le succès que l’on sait à sa passion, la voile. Bien lui en a pris, puisque avec Alinghi, il a porté les couleurs de la Suisse, dont son logo aux allures de remous stylisé est également inspiré, jusqu’aux confins de la conquête des océans: accrochez-vous, deux victoires de l’America Cup, la trente-et-unième et la trente-deuxième, puis des sorties remarquées ou victorieuses sur les lacs et les mers d’ici et d’ailleurs! La liste est longue et beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis 1991, date à laquelle la première voile porteuse des codes identitaires de cette marque désormais synonyme de victoire, de préparation minutieuse et de fougue, a fait son apparition sur le lac Léman.

HYT H4 Alinghi HYT H4 Alinghi

HYT, l’eau s’invite en horlogerie

Du côté de HYT, sous la vision fluidique de Lucien Vouillamoz, un ingénieur inventeur pathologique et un peu fou, le rêve d’envol était d’ordre aquatique. Reconstituer, pour les poignets d’aujourd’hui, une sorte de clepsydre contemporain animé d’excellentes intentions. A commencer par celle de donner l’heure, à partir d’un moteur mécanique, et de le faire avec précision et poésie en jouant sur la capillarité de minuscules conduits. Celle ensuite d’utiliser, comme suprême indicateur, l’eau emprisonnée dans un mini tube aux caractéristiques techniques et scientifiques si poussées qu’il fallut pour y parvenir, inventer, innover et breveter. (Lire: Technologies HYT Partie 1: Génèse et lancement du projet et Technologies HYT Partie 2: Fonctionnement et contraintes). Enfin, et puisqu’à la tête de cette nouvelle marque horlogère se trouve son co-fondateur Vincent Perriard, un bouillant membre de la direction dont l’expression favorite et quasiment enlarrousséereste la «disruptive attitude», HYT a peu à peu affiné sa technologie.

HYT H4 Alinghi HYT H4 Alinghi

Depuis Neuchâtel où elle est née - je me souviens d’une pré-présentation orchestrée par Vincent Perriard dans sa maison privée des hauts de la ville avant le lancement en grande pompe à Baselworld au printemps 2012 - HYT n’a cessé de plaire d’abord à une poignée de professionnels de la distribution - qui mirent même la main au porte-monnaie -, puis aux passionnés, aux amateurs de storytelling et à ceux qui s’enflamment dès que quelque chose de différent s’apprête à les sortir de leur monotone existence. Enfin, récemment, elle a aussi plu, aux côtés de sa soeur Preciflex SA à une brochette d’investisseurs dont les apports - CHF 23 millions en levée de fonds - ont permis à la jeune pousse de se raffermir face à son devenir.

HYT H4 Alinghi HYT H4 Alinghi

Au poignet comme au large, le rouge et le blanc Alinghi

Ces deux-là, Alinghi et HYT, ne pouvaient donc finalement que se retrouver. Aux côtés de Swiss, la compagnie nationale au logo qui fleure bon le prestige confédéral, la griffe HYT s’est accrochée dès 2015 de manière durable et particulièrement bien visible, à la voile et à l’un des flancs du catamaran Alinghi. Ce voilier catamaran appartenant à la catégorie GC32, une émanation plus accessible et populaire des technologies auxquelles seuls les participants à la mythique America Cup peuvent prétendre, a pour effet à grande vitesse, de sortir la poupe et le gouvernail hors de l’eau afin de faire littéralement voler l’engin au-dessus des flots. Visuellement, c’est très impressionnant! Décidément, le rêve d’Icare n’aura jamais été si vivace.

HYT H4 Alinghi HYT H4 Alinghi

H4 Alinghi, un ovni dans la course

Enfin, et puisque le geste se devait de conforter les intentions, il fallait que de ce rapprochement partenaire naisse un garde-temps. Emprunté à la famille des H4, des «modèles squelette sachant sculpter les ombres et la lumière», la référence H4 Alinghi vit le jour fin 2015. A l’évidence, elle décidait de faire du rouge et du blanc son crédo. Rouge devint le liquide indicateur de l’heure, l’évolution des technologies fluidiques ayant au préalable permis l’art de la coloration ouvrant la porte à toutes sortes de déclinaisons. Rouges également, les coutures du bracelet toilé, le pourtour caoutchouté du second poussoir situé sur le bord droit de la lunette à 4h30.

HYT H4 Alinghi HYT H4 Alinghi

Au fait, pour quelle obscure raison un deuxième poussoir a-t-il soudainement poussé sur la carrure d’une pièce heures, minutes et secondes? Rien d’obscur, rassurez-vous! Il est plutôt question de lumière et d’idée lumineuse. En effet, puisque sous le cavalier des 6 heures HYT a dissimulé deux LED, puisque en dessous du cadran, entre le 4 heures et le 5 heures, se love façon dynamo, une mini génératrice alimentée en énergie par la force du calibre mécanique, il fallait bien disposer d’une forme d’interrupteur. Un rôle dont s’acquitte à merveille ce poussoir bis, transformant à l’envi et sur simple pression, la sculpturale architecture de la H4 Alinghi en construction illuminée. Transformant également l’ensemble de la montre, par excitation du fluide indicateur de l’heure, en irradiation fascinante.

HYT H4 Alinghi HYT H4 Alinghi

Rouge enfin, le relief du chiffre 6 dont la proéminence sert d’assise visuelle aux pistons propulseurs du liquide ainsi que celui du chiffre 12. A gauche sur ce qui sert de cadran - puisqu’il s’agit d’un modèle squelette et que l’ajourage de la matière en dicte l’esthétique -, on a retrouve entre 9h et 10h, également en rouge, le fameux logo Alinghi qui affiche l’infini de son cercle tout en grignotant un peu de la transparence du disque des secondes.

Pour couronner le tout, la boîte étanche à 50 mètres de cette construction micro mécanique d’un diamètre de 51 millimètre, symbole d’une horlogerie ayant pactisé avec son pire ennemi, l’eau, est dans un matériau emprunté aux industries de l’aéronautique et de… la voile. Il s’agit d’un carbone diaboliquement rigide - ô délicieuse expression issue de la verve inventive d’un Vincent Perriard en grande forme -, le Carbone 3DTP™. Le verre saphir, traité antireflet et convexe, assure une visibilité maximale optimisée par une deuxième glace au revers du modèle. Le remontage se fait à la main, il distille son énergie à un calibre squelette 35 rubis HYT spécifiquement développé, battant à 28’800 alternances par heure (4 Hertz) et offrant à son porteur, qu’il soit skipper ou non, ses 65 heures de réserves de marche, soit presque 3 jours…

Et recevez chaque semaine une sélection personnalisée d'articles.

La nouvelle HYT H²0 Brown se lance aux Ambassadeurs à Genève

Par Benjamin TeisseireContributeur
Créée en 2012, HYT a développé sa propre philosophie de la haute horlogerie avec une représentation fluidique inédite du temps. Une conception différente de...

Lisbonne: Interview de Grégory Dourde, CEO et associé de HYT

Par Vincent DaveauContributeur
Au Portugal, sur fond de régates et de Team Alinghi, Grégory Dourde, CEO et Partner de HYT, répondait à nos questions. C’...

Alinghi: HYT persiste et signe avec sa H2 dès juin 2016

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Il n’y en aura que 25! La série est limitée, numérotée et donc déjà désirée. Apparentée...

HYT Alinghi: Champion 2016 - Extreme Sailing Serie

The H2 Alinghi in its element

HYT Introduces The H2 Alinghi Special Edition